Nous avons passé 29 jours en Chine, assurément le séjour qui est passé le plus vite depuis le début de notre voyage. On n’a vraiment pas vu le temps passer !

 

Petit récap des aventures

Nos deux premières semaines ont été dédiées à l’exploration de la province du Yunnan :
les rizières de Yuanyang, un beau prélude au voyage
– les petites villes anciennes de Jianshui, Shaxi et Lijiang, comme un saut dans le temps
– la randonnée des Gorges du Saut du Tigre dont on garde un super souvenir grâce au beau soleil et à notre rencontre avec Antoine (nos mollets ne partagent pas forcément cet avis)
– le Tibet comme si on y était à Shangri-la, les yaks, les moulins à prières et la réconfortante cuisine franco-tibétaine du Flying Tiger Café. Certainement l’étape la plus froide de notre tour du monde, la plus mystique aussi !
– un final en beauté à Kunming chez Arthur & Emmanuelle, le retour à la vie moderne et tranquille
On ne regrette vraiment pas d’avoir choisi cette région qui nous a épatés par la richesse et la préservation de son patrimoine, la variété de ses paysages et climats, la convivialité qui semble unir ses habitants. Vraiment la Chine telle qu’on rêvait de la voir !

428

On a ensuite passé 6 jours dans la région de Guilin. Je tenais à voir les paysages karstiques de la rivière Li depuis que j’avais lu qu’ils figuraient au classement National Geographic des 10 plus beaux sites aquatiques du monde.

C’était sans compter la pluie incessante qui a légèrement ruiné nos plans. C’est un peu le problème en Chine, les trajets sont longs et il faut réserver les trains à l’avance pour s’assurer d’être installé en couchette (on a rencontré un Français qui a passé 17h debout, un autre 64h assis…). Et du coup pas moyen d’adapter le programme à la dernière minute selon la météo ou la dernière lubie du moment. Mais bon, on en a profité pour souffler un peu, et puis c’était une expérience plutôt insolite de vivre une inondation en pays étranger.

998

La dernière étape, Pékin, on n’en garde pas un souvenir impérissable mais il faut dire qu’on avait déjà le coeur en Corée…

 

 

Alors qu’est-ce qu’on a pensé de la Chine ??

-On y a vu des paysages incroyables, loin des images de la Chine industrielle et polluée du journal de 20h.
– On y a découvert une culture et un patrimoine riche de siècles d’histoire. Notre ami Steeven nous faisait remarquer à juste titre que la Chine est la seule grande civilisation qui ait survécu !
– Côté bouffe, la Chine nous a offert le pire et le meilleur 🙂 On était très content de découvrir une cuisine incroyablement plus variée et relevée que celle servie dans nos pseudo restaurants chinois. Les plats simples et frais des petites cantines du Yunnan ont souvent fait notre bonheur. On a eu plus de mal avec la street food des villes, odorante et brutale pour nos petits coeurs sensibles. Et on comprend mieux pourquoi nombre de voyageurs deviennent végétariens en Chine 🙂
– On a souvent rencontré des Chinois très gentils. Selon les endroits, certains semblaient très curieux, ou très indifférents. La barrière de la langue a été un vrai problème pour engager des conversations, ou même pour des situations très bêtes de la vie courante. Bien des tentatives de communication se sont révélées des voies sans issue 🙂 Donc on serait bien incapable de vous dresser un portrait objectif de la population chinoise aujourd’hui.
– Niveau bonnes manières, on s’attendait un peu au pire et on a donc relevé notre niveau de tolérance par précaution. Il faut avouer qu’on était quand même en overdose de bruit, de crachats et de crasse durant les derniers jours, mais je crois que c’était moins la faute aux Chinois qu’aux 4 mois d’Asie déjà derrière nous !

Alors oui, on a aimé la Chine. Ce ne fut pas un séjour de tout repos entre les casse-têtes linguistiques, les hôtels souvent introuvables, les longues distances à parcourir et nos envies de tout voir. Mais on était contents de voir quelques facettes de ce pays encore si mystérieux pour nous.

On y a fait quelques belles rencontres mais on s’est quand même senti plus isolés que les mois précédents, surtout au Laos et au Vietnam où on était jamais seuls bien longtemps. Ca change vraiment le voyage… Mais rassurez-vous on a réussi à se distraire l’un l’autre, Alex avait fait le plein de blagues Carambar 🙂

 

>> On quitte la Chine avec un certain sentiment du « voyage accompli » et une folle envie de se plonger dans une Asie toute différente : c’est parti pour six semaines en Corée et au Japon ! <<

Catégories : AsieChine

3 commentaires

mamou · 28 mai 2016 à 11 h 49 min

Des blagues Carambar!! je m’étouffe…Il est vrai que le manque de sucre contrarie les neurones..
Encore un pays derrière vous et beaucoup de souvenirs à partager..

Antoine B. · 29 mai 2016 à 17 h 09 min

Encore merci de si bien nous faire partager votre périple les amis !

    Claire · 30 mai 2016 à 2 h 17 min

    Ohhh voilà un commentaire qui nous fait bien plaisir 🙂
    Merci de nous lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − sept =