Bon alors pour ce bilan, ça va être rapide, puisqu’on a passé que 11 jours en Bolivie, dont 4 coupés du monde.
5 étapes très classiques :
– 2 jours à Copacabana et l’Isla del Sol
– 1 jour de transit à La Paz
– 3 jours à Sucre
– 1 jour à Tupiza
– 4 jours en jeep dans la région du Sud Lipez, jusqu’au Salar d’Uyuni

Alors on vous dirait bien, comme tous les voyageurs qu’on a rencontrés, que l’accueil bolivien c’est pas trop ça. Mais 11 jours c’est un peu rapide pour se faire une idée sur le sujet.
Enfin, c’est quand même le seul pays d’Amérique du sud où :
– on a logé dans des hôtels qui faisaient payer le papier toilette
– je me suis fait traiter de « gringa » par une mamie
– on s’est fait arnaquer par un taxi
– 90% des commerçants tiraient la tronche

On vous dirait bien aussi qu’en Bolivie on mange pas très bien. Pour vous faire une idée, le plat national, la fierté des ménagères, c’est le Pique de macho : en gros, des frites, des saucisses, des oeufs durs, un peu d’oignons, quelques morceaux de boeuf ridicules, le tout arrosé de mayo. Mmmmmhh !

dsc05375

Notre meilleur repas EVER en Bolivie

Bon, on abuse parce qu’on a quand même très bien mangé pendant nos 4 jours en jeep.

Donc c’est vrai que notre rencontre avec la population bolivienne n’a pas été une grande histoire d’amour, les Boliviens ne sont pas d’un abord facile, peu souriants, réservés, leur joie de vivre ne saute pas aux yeux.

dsc05412

dsc05385

dsc05872

On a bien senti que les Boliviens s’accomodent des touristes mais seraient contents de s’en passer.
Bien sûr il faudrait revenir passer plus de temps pour creuser le sujet, s’aventurer dans les coins moins touristiques, tisser des liens… mais très franchement ça n’est pas dans nos top priorités 🙂

Par contre, comme vous l’aurez compris, niveau paysages ce fut une belle claque, sûrement les plus étonnants qu’on ait vus de tout le voyage.
La richesse en minéraux du sol bolivien, son relief accidenté, sa géothermie active ont façonné des décors incroyables qui donnent l’impression d’être sur une autre planète (ou d’avoir abusé de la coca). Un morceau du monde à voir au moins une fois dans sa vie !

Catégories : Amérique du sudBolivie

5 commentaires

Laure · 9 janvier 2017 à 12 h 21 min

Gringa?

    Claire · 9 janvier 2017 à 13 h 05 min

    Gringo, gringa, c’est comme ça que les Latinos appellent les Américains, et par extension tous les blancs. C’est pas forcément très affectueux.
    Sympa hein ?

    Sophie · 9 janvier 2017 à 13 h 37 min

    Ca m’est arrivé aussi au Chili! pas plaisant du tout je suis d’accord!

Mamou · 9 janvier 2017 à 12 h 54 min

On ne peut pas plaire à tout le monde.. Mais les paysages étaient au rendez vous … Et j’espère que vous n’avez pas eu de soucis intestinaux dans les hôtels….

    Claire · 9 janvier 2017 à 13 h 05 min

    Non de ce côté là tout va bien merci ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × deux =