Le Grand Break

Corée : le bilan !5

Nous avons passé 17 jours en Corée du sud, 17 petits jours qui sont passé comme un éclair. C’est affolant, le temps défile de plus en plus vite à mesure que le voyage avance !

 

De Séoul à Busan les deux plus grandes villes du pays, on a vécu un voyage riche et varié, alternant ville, nature, histoire, culture urbaine, expériences insolites et bonne bouffe :

 

Après 4 mois d’Asie du sud-est et 1 mois de Chine, on n’a pas boudé le plaisir de retrouver le confort d’un pays moderne, s’émerveillant sans cesse devant les trottoirs larges et praticables, la courtoisie des automobilistes, l’eau potable et gratuite disponible partout, les toilettes publiques nombreuses et propres, et surtout le légendaire wifi surpuissant coréen.

Nos contacts avec le peuple coréen se sont malheureusement limités à de rares et brèves rencontres. Les Coréens ont toujours été très serviables et courtois mais on a souvent senti une certaine distance… barrière de la langue, écart culturel, timidité ou proxémie naturelle c’est toujours difficile à dire.

2132

Côté bouffe, on s’est régalés et on a repris du poids, même si notre histoire avec la gastronomie coréenne a vite ressemblé à une traque au piment… Les Coréens aiment les sensations fortes, et même après notre entraînement auprès de la cuisine thaï et chinoise, on n’était pas au niveau 🙂

Je crois que ce que je préfère dans la cuisine coréenne c’est le mélange harmonieux des textures et des saveurs. Le bibimbap en est un bel exemple avec l’équilibre entre le goût iodé de l’algue, l’aigreur du kimchi, la rondeur de la sauce soja… Définitivement mon plat coréen préféré, je vous invite à vous mettre aux fourneaux pour m’en cuisiner dès notre retour (mais d’abord une tartiflette).

 

Ne connaissant ce pays qu’à travers la renommée de son cinéma et de la fameuse K-Pop, on arrivait intrigués par la Corée, on en ressort fascinés.

Fascinés par l’essor de ce pays qui, après une longue histoire d’oppression chinoise et japonaise puis d’occupation américaine, s’est forgé en moins de 50 ans un avenir économique brillant. Toute la société coréenne d’aujourd’hui transpire de cet esprit revanchard et derrière la passion des Coréens pour le trekking, l’obsession des Coréennes pour les cosmétiques, leur regard rivé sur leur reflet dans les vitres du métro, les horaires tardifs des cols blancs, on devine une course à la performance sans répit. On comprend mieux aussi maintenant pourquoi la vengeance est un thème si récurrent des films coréens !

1643

 

Si vous aussi la Corée vous intrigue, trois lectures à vous conseiller :

– Le blog Une bouteille à la mer, tenu par Barbara, une Française expatriée en Corée depuis 8 ans, auteure de plusieurs livres sur le pays et habitant aujourd’hui sur l’île de Jeju. Ce site a été une vraie bouée de sauvetage pour la préparation de notre itinéraire, et regorge d’anecdotes sur la vie quotidienne en Corée !

– Les Coréens de Pascal Dayez-Burgeon : ce livre a été mon livre de chevet (ou plutôt de bus) pendant le voyage, il tente de décrypter le miracle économique coréen à travers une analyse de l’histoire, la culture et les codes sociaux du pays

– La Table de Diogène est ronde : ce blog cuisine tenu par une Coréenne  m’a été sagement conseillé par Louise. Il ne se contente pas de proposer des recettes (comme le bibimbap par exemple…) mais se livre aussi à des analyses anthropologiques de certains plats, passionnant !

 

Et quelques films qu’on a aimés parmi l’abondante et excellente production coréenne :

– Joint Security Area de Park Chan-Wook pour s’imaginer la drôle d’ambiance dans la DMZ qui sépare les deux Corée (évitez la version doublée en français qui est un massacre !)

– Old boy, Sympathy for Lady vengeance du même réalisateur, J’ai rencontré le Diable de Kim Jee-Woon… pour mieux saisir l’esprit de vengeance dont je vous parlais 🙂

 

Côté musique je n’ai pas trop creusé le sujet 😉

 

 

 

——-

Beaucoup de retard sur ce blog car on vient d’arriver en Indonésie après un petit mois au Japon, j’en ai des trucs à vous raconter encore !!

Rédiger un commentaire ↓

5 replies to Corée : le bilan !

  1. Laure H

    C’est super ! Vous donnez envie! Bon pour les films, on repassera quand même ! Mais qu’Alex ne perde pas espoir, on finira par en regarder un tous ensemble un jour …
    Sinon, leurs villes sont plus accueillantes que les notres…!! Ça doit être sympa d’avoir une ville moderne dans laquelle on ne se fait pas racketter à tout va comme par chez nous!

  2. Je n’ai pas eu le temps de lire tous vos articles coréens, mais pour sûr ce pays est sur notre liste de destinations… Profitez bien de l’Indonésie !

  3. Maman

    Message reçu pour la Tartiflette.
    Je te laisserai le soin de nous faire découvrir le Bibimbap.

  4. mamou

    un pays aux multiples facettes. Pour les films suis pas fan …

  5. Soizic

    C’est vrai que l’esprit de revanche doit les travailler ! Old boy, je n’ai jamais vu une histoire de vengeance aussi tordue…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *