Le Grand Break

Un bon bol d’air à Sokcho7

Après notre nuit insolite au jimjilbang, c’est les yeux tout collés que nous disons au revoir à Séoul pour explorer le reste de la Corée.

Après quelques heures d’attente nous prenons notre premier bus coréen, incroyable. Encore plus confortables que les bus VIP birmans, avec sièges inclinables et un bon mètre pour allonger les jambes, il y a même un écran super high-tech qui détaille quels sont les sièges réservés et les sièges occupés (indispensable n’est-ce pas !). Pendant le trajet le même écran diffuse un journal télé traitant de robotique, intelligence artificielle et nanotechnologies, on est bien loin de notre Jean-Pierre Pernault national.

Trois petites heures plus tard, apres avoir traversé des kilomètres de paysages de forêt, nous débarquons à Sokcho, une petite ville au nord-est du pays, bordée par la mer et la montagne. On est super bien accueillis par le couple de gérants de la Sokcho& Guesthouse, le monsieur passera par la suite plus d’une heure à appeler les gares de bus de tout le pays pour m’aider à préparer le programme des jours suivants. Adorable !

On ne force pas trop pour cette journée et on va simplement voir le petit marché aux poissons et le bord de mer avant de se gaver de burgers bulgogi au Lotteria (là vous vous dites mais pourquoi ils mangent pas de poisson : parce que c’est beaucoup trop sain pour nous).

1743

On n’a jamais été trop fruit de mer

1747

Et pis quand tu vois les bestiaux ici, tu te dis que l’ordre naturel des choses voudrait que ce soit eux qui te mangent

1751

Le lapin, j’en mange volontiers vu que c’est mignon mais ça, c’est trop violent pour entrer dans mon système digestif

Alex s’endort à 19h et se réveille le lendemain à 9h, et oui ! Vous avez bien compté, il faut 14h pour se remettre d’un jimjilbang 🙂

Désormais bien reposés on est en forme pour aller gambader dans le parc national Seoraksan, à 30mn de bus de Sokcho.

1819

La Corée, c’est pas juste Samsung. C’est aussi les statues d’ours

1758

Vu le paysage, tu te dis que tu vas encore prendre du mollet

Une belle balade à travers forêt et temples, accompagnés de bandes de Coréens équipés comme pour l’Everest et très portés sur les vêtements fluo.

1823

En Corée, tu passes pour un gros naze avec ton intégral Quechua

La montée est raide mais le point de vue au sommet vaut le coup d’oeil…

1791

Après 3 heures de montée bien raide, t’es obligé de te dire que ça valait le coup de toute façon

1805

Et c’est qui qui est toujours à la traîne?

1806

Toute la campagne coréenne ressemble à ça

seoraksan

Le Coréen qui a pris la photo était mort de rire aussi. Et ouais mec, c’est ça le romantisme à la française

Mais entre nous, ce qui fait le principal intérêt de la balade, ce sont quand même les écureuils trop mignons !!

1780

Jme demande quel goût ça a, rôti au four et farci au topinambour

1785

Ptêt qu’à la plancha, c’est meilleur

 

Le soir, on partage un apéro et un bon repas avec Lila, une jeune et sympathique voyageuse (19 ans seulement et en voyage sac à dos – couchsurfing en Corée ! on est impressionnés).

1825

Pas le temps pour les photos, moi, jbouffe

On va se chercher au marché une boîte de dakgangjeong, une spécialité de la ville. Du poulet frit à la sauce piquante et sucrée, c’est croustillant et c’est très bon.

1824

Encore une spécialité à base de piment. Ils aiment bien chier mou les Coréens

Rédiger un commentaire ↓

7 replies to Un bon bol d’air à Sokcho

  1. Laure

    Lila n’a rien compris. Elle tient son verre à une main. Elle ne sait vraiment pas se tenir en société. A la maison les enfants boivent toujours avec les 2 mains… mais pour d’autres raisons… On veut éviter les catastrophes. Tellement habiles ces petits.
    J’adore l’écureuil. Trop chou

  2. mamou

    Les écureuils, les chats et les chiens, les hérissons et autres ne se mangent pas.. Les codes culturels certes mais les coréens devraient être indulgents quand même.. Chapeau bas à Lila, je n’aurais pu faire pareil à son âge et rien qu’à voir l’escalier j’aurais fait demi tour.. au moins vous avez bien mangé épicé certes , s’habitue t on? Votre photo tous les deux ça fait chaud au coeur

    • Claire

      Non, nous on ne s’habitue toujours pas au piment, en tout cas pas notre système digestif^^ Il faut probablement plusieurs mois pour s’habituer vraiment.
      Mais ouf au Japon fini le piment !

  3. Maman

    Oups, quelle montée encore !!
    Je suis d’accord avec Mamou, la photo de vous 2 respire la joie de vivre.
    Et les écureuils sont trop choupinous.

  4. Soizic

    Claire, on dirait presque une Coréenne sur la photo où vous êtes tous les deux assis ! Tu te fonds vite dans le paysage, dis donc 😉 Sinon l’histoire de se faire servir de l’alcool par quelqu’un d’autre, je l’ai vécue aussi en Russie. Et cela n’est valable que pour les femmes ! Les hommes ont le droit de se servir tous seuls, eux. Bande de machos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *