Huacachina et les folles du désert

Article sponsorisé par l’appareil photo de Gaëlle   Depuis Paracas, notre minibus nous amène directement jusqu’à Huacachina, un petit village touristique fondé autour d’une oasis. Un peu éreintés par cette journée intense, on décide de remettre au lendemain notre sortie dans les dunes pour mieux en profiter. On trouve un Lire la suite…

Par Claire, il y a

Retrouvailles à Paracas

Dimanche 23 octobre. Nous voici à Paracas après une douzaine d’heures de trajet depuis Huaraz. Gaëlle n’arrive que mercredi et on profite de ces 3 jours d’accalmie pour se reposer et travailler un peu sur le blog, au rythme que nous permet l’internet local. Mercredi, c’est le grand jour !! Lire la suite…

Par Claire, il y a

Huaraz #4 : Morceaux de vie andine

Détruite en 1970 par un tremblement de terre, toute reconstruite de brique, Huaraz ne présente pas au premier coup d’oeil un intérêt évident. Néanmoins, cette ville nous laissera de beaux souvenirs, entre la gentillesse des deux jeunes patrons de notre auberge et les belles rencontres qu’on y aura faites. C’est Lire la suite…

Par Claire, il y a

Huaraz #2 : le glacier Pastoruri, le trek gentil

Après un premier trek un peu au-dessus de nos forces, il nous semble judicieux, pour notre 3e jour à Huaraz, de revenir à notre rythme pépère habituel. On s’inscrit à l’hôtel pour une sortie jusqu’au glacier Pastoruri, organisée à la péruvienne : c’est-à-dire dans un bus rempli de touristes de Lire la suite…

Par Claire, il y a

Huaraz #1 : La laguna Churup, le trek qui fait mal

Après Lima, nous montons au nord direction Huaraz, petite ville de montagne perchée à 3000m au coeur de la Cordillère des Andes. Heureuse surprise, notre premier bus péruvien est ultra confortable, hôtesse d’accueil, fauteuils moelleux inclinables et même plateau repas, on n’en attendait pas temps ! 8h de trajet plus Lire la suite…

Par Claire, il y a

2 jours à Lima

14 octobre. Après 4h d’avion depuis Santiago, nous voici à Lima, capitale du Pérou. On a lu peu d’éloges de la ville mais on a décidé de lui laisser sa chance et d’y rester 2 jours, aussi pour se remettre du décalage horaire qui se fait toujours sentir. Pour les Lire la suite…

Par Claire, il y a