Le Grand Break

Dans nos baluchons6

Promis, cet article n’est pas sponsorisé par Quechua !

La préparation de nos bagages nous a pris quelques mois avec une seule idée en tête : voyager léger. On sait que, lorsqu’on portera nos sacs plusieurs heures sur le dos, chaque gramme comptera  ! Et puis surtout, moins d’affaires sur soi c’est aussi moins d’affaires à perdre (ce qui dans mon cas est un argument très convaincant !!)

Plusieurs voyageurs minimalistes nous ont inspiré dans la quête du bagage parfait :

L’idée étant d’éviter à tout prix ça !

 

Nos sacs à dos

Après quelques sessions test chez Decathlon nous avons finalement opté tous les deux pour le sac à dos Forclaz 30 Air. Ce petit format présente toutes les caractéristiques du sac de randonnée (sangles, dos ventilé, multiples accroches, housse antipluie…), en version réduite (30L donc).

sac à dos forclaz 30 air

 

Ce format minimaliste nous a obligés à faire des choix dans notre équipement !

 

En plus de ces deux sacs nous emmenons :

  • un sac à dos 10L pour les petits déplacements
  • un tote bag en tissu
  • une pochette secrète
  • une trousse de toilette
  • des housses de rangement pour compartimenter les affaires (vêtements / pharmacie / matériel technique)
  • 2 sacs congélation
  • 2 petits cadenas à code
  • 2 sangles
  • les indispensables décos de sac : une petite boussole pour Alex et un adorable petit Minion pour moi (cadeau des collègues !)

 

Les vêtements

Si nos prévisions sont bonnes, jusque l’Australie nous ne devrions jamais vivre au-dessous des 10°C. Nous avons pu donc opter pour une garde-robe légère, qu’il faudra sûrement mettre à jour à notre arrivée en Amérique du sud…

Trois règles pour le choix de nos vêtements :

  • chaque vêtement doit s’assortir avec tout, pour pouvoir superposer les couches sans ressembler à un clown
  • que des matières naturelles et respirantes (coton, mérinos) pour sentir bon tout le temps 🙂
  • on privilégie les couleurs claires pour éviter de surchauffer au soleil
 AlexClaire
Hauts1 k-way (Quechua)1 k-way (Quechua)
1 veste polaire (Quechua)1 veste polaire (Quechua)
1 pull en laine mérinos (Uniqlo)1 gilet en laine mérinos (Gap)
1 tee-shirt à manches longues1 chemise à manches longues en coton
2 t-shirts manches courtes en mérinos
(Icebreaker)
1 t-shirt manches courtes en coton
1 débardeur en coton
1 débardeur HeatTech (Uniqlo)
Bas1 pantalon Forclaz 50 (Quechua)1 pantalon en coton léger
1 bermuda1 short en jean
1 robe en coton
1 collant en laine mérinos (Icebreaker)
Sous-vêtements3 caleçons3 culottes
3 paires de chaussettes2 paires de chaussettes
1 soutien-gorge
Accessoires1 maillot de bain1 maillot de bain
1 ceinture-billet1 paire de lunettes de soleil
Chaussures1 paire de chaussures de randonnée
(Merrell Waterpro)
1 paire de baskets Newfeel
1 paire de sandales
(Teva Original Universal)
1 paire de sandales
(Teva Terra Fi Lite)

vêtements alex      vêtements claire

J’ai pris le soin d’étiqueter nos vêtements à nos noms et les asperger de Biovectrol Tissus.

 

La trousse de toilette

Pour gagner de la place et faire passer notre sac en bagage cabine, on opte pour les formats solides et compacts :

Corps & visage1 savon du Dr Bronner, pour faire notre toilette et notre lessive
1 fleur de douche
1 serviette microfibre
1 déodorant
2 rasoirs
1 paire de ciseaux à ongles
1 pince à épiler
quelques coton-tiges
1 crème visage
Cheveux1 shampooing solide Lush
1 huile réparatrice Yves Rocher (servira aussi d'après-soleil)
1 peigne
Dents2 brosses à dents pliables
2 mini-tubes de dentifrice + une boîte d'éthifrices Lush
Yeux1 étui à lentilles
2 flacons 60mL de liquide lentilles
ma paire de lunettes de vue
Autrescrème solaire
spray antimoustiques
1 Meluna cup
boules quies
1 rouleau de papier toilette

trousse de toilette      DSC01961

Bon, si ça n’avait tenu qu’à Monsieur on aurait pris que le savon !

 

 

La trousse à pharmacie

Volumineuse mais indispensable, notre trousse à pharmacie comprend :

Médicamentstraitements anti-palu (Malarone et Granudoxy)
anti-inflammatoires
paracétamol
Spasfon
antibiotiques
antidiarrhéique
2 sachets de Monuril (en cas d'infection urinaire)
10 doses d'Ofloxacine (en cas d'otite)
2 sachets de Transipeg (en cas de constipation)
pilule pour un an
une pommade antibiotique
mes lentilles de contact pour un an
les ordonnances
Pharmaciequelques doses d'antiseptique
quelques doses de collyre
quelques pansements et compresses
60 comprimés Aquatabs (pour purifier l'eau)
2 épingles à nourrice
une couverture de survie
1 mousticlick (testé cet été, ça fonctionnait pas mal... on verra si ça fait le poids face aux piqûres des bébêtes tropicales)

trousse à pharmacie    trousse à pharmacie

Etant rarement malades, il y a beaucoup de choses dans cette trousse qu’on hésite à prendre mais difficile de se résoudre à les enlever. Je pense qu’on verra au bout de quelques semaines comment notre corps réagit au changement !

 

La boîte technique

  • 1 tablette Samsung
  • 1 liseuse Kobo Glo
  • 1 appareil photo Sony Cybershot DSC W810 + housse
  • 1 appareil photo hybride Sony NEX-3N + housse
  • 2 smartphones
  • 1 chargeur secteur USB 1 port + 1 chargeur 2 ports
  • 4 câbles USB / micro USB
  • 6 cartes mémoire micro SD, réparties dans les appareils
  • 1 adaptateur carte micro SD vers carte SD
  • 1 batterie solaire portative Nature & Découvertes
  • 2 paires d’écouteurs
  • 1 hub pour écouteurs
  • 1 PS Vita + chargeur + jeux (on arrête pas les gamers 🙂
  • 1 carnet + 1 stylo

matériel technique

Les appareils Sony sont assez pratiques car ils peuvent se recharger via leur port micro-USB (pas besoin de chargeur spécifique).

On pense renvoyer au fur et à mesure nos cartes mémoires pleines en France. J’abandonnerai peut-être en route mon smartphone, qui est en train de rendre l’âme…

 

Les papiers

Le plus important !!

  • passeports + photocopies
  • visa Birmanie
  • permis international
  • carnet de vaccination
  • billets d’avion
  • une dizaine de photos d’identité
  • 500$ en billets
  • cartes bancaires

On tâchera de garder toujours sur nous nos passeports et un peu de monnaie.

 

Les divers

Quelques petits bonus :

  • 2 coussins pour rendre plus confortables les trajets en bus
  • 2 bandeaux pour les yeux
  • 2 sacs à viande en soie (en cas de draps cracra)
  • une lampe frontale rechargeable par USB
  • un morceau de corde
  • 2 briquets
  • un kit de couture (6 aiguilles et fils)
  • un ukulélé et 2 harmonicas, pour faire la manche en cas de coup dur

 

Ce qu’on a décidé de ne pas prendre

  • des guides de voyage : nous les emportons en format numérique sur la liseuse et la tablette
  • un tapis & sac de couchage : on se dit qu’on en achètera en route si on a envie d’orienter le voyage en mode camping… on hésite quand même pour le sac de couchage
  • une gourde filtrante : n’ayant pas prévu de longs treks, on devrait toujours pouvoir s’approvisionner en eau sur la route. Au pire on a quelques pastilles Aquatabs
  • une moustiquaire : très peu utile selon nos amis voyageurs, et aussi selon la plupart des blogs consultés. Les hôtels dans les zones à risques en proposent généralement, et en fait ça ne semble pas facile à fixer soi-même !
  • un adaptateur universel : on ne devrait pas en avoir besoin avant la Chine, on l’achètera donc en route
  • un kit de couture : un vêtement troué, c’est, l’occasion de faire un peu de shopping 🙂 – finalement on l’a pris ça ne prend vraiment pas de place
  • un masque & tuba : un peu encombrant, on en louera sur place
  • un ordinateur portable : la mise à jour du blog risque parfois d’être un peu compliquée… mais notre dos nous remerciera sûrement des quelques kilos économisés

 

VERDICT au final : 7kg chacun ! Avec sacs complètement remplis c’est-à-dire en imaginant qu’on démarre le voyage tous nus^^ Il faudra penser qu’on se chargera généralement plus en route avec le poids des bouteilles d’eau, mais on devrait rester sous la barre des 10kg.

Il nous reste quand même peu de place libre dans nos sacs, de quoi refréner net nos envies de shopping.

 

Vous pensez qu’on a oublié des trucs ? Dites-le nous !!

Rédiger un commentaire ↓

6 replies to Dans nos baluchons

  1. Ravis de vous servir de contre-exemple, il en faut ! 😉
    Avec le recul ce dont on s’est le moins servi durant ce TDM 2011/2012, ce sont nos sacs de couchage. Les draps de soie en revanche nous ont été indispensables. Notre petit set de couture nous a également été bien utile, et puis ça évite de jeter/racheter dès qu’un vêtement est troué…
    Enfin, une fois de plus l’essentiel est que chacun voyage de la manière qui lui correspond, et emporte les affaires qui lui seront utiles à lui… Nous sommes d’ailleurs depuis quelques jours repartis pour 8 mois de vadrouille et nous avons opté pour un contenu assez proche de ce que nous avions pris pour notre premier TDM.
    Bonne poursuite de préparatifs !

    • Claire

      Haha 😀
      J’étais ravie de voir que vous recommenciez l’aventure ! J’imagine qu’avec l’expérience de votre premier voyage, vous devez profiter encore plus sereinement et intensément de ces moments.
      On hésite encore un peu pour les sacs de couchage, peur que les nuits soient fraîches à certains endroits… Mais ce que tu dis nous conforte plutôt dans l’idée de les laisser à la maison (et en acheter en route si c’est vraiment nécessaire). Bon, pour le kit de couture on va peut être faire un effort !

  2. PPS : On adore votre liste d’affaires (notamment la fleur de douche et l’absence d’imodium), allez hop on vous suit 😀

    • Claire

      La fleur de douche je sais ça fait un peu gadget !! Alex se moque de moi aussi. Mais je sais que ça me permet d’économiser du savon, et puis c’est tout léger… L’imodium oui on a prévu ce qu’il faut (même si on n’est pas pressés de s’en servir… 🙂
      D’ailleurs je viens de remettre à jour notre liste d’affaires, n’hésitez pas à nous dire si vous voyez des indispensables qui manquent. A 6 jours du départ on commence un peu à stresser 🙂

  3. Gaëlle

    Tu l’avais trouvé où ton pantalon en coton léger ? Je cherche quelque chose dans le même genre pour le Japon 🙂

    • Claire

      Je l’ai trouvé chez C&A dans la galerie des Tanneurs ! J’avais pas mal galéré, ça se fait pas trop en saison automne-hiver alors que cet été j’en voyais plein. Donc tu devrais peut-être attendre la sortie des collections printemps… ou tu peux aussi tenter ta chance du côté des pyjamas Undiz (un truc qui fasse pas trop pyjama :P)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *