Le Grand Break

Yura et la cascade de Corontorio4

  • Publié le
  • Lieu: Yura, Pérou
  • Classé dans: Pérou

Le troisième jour de notre séjour à Arequipa, on s’aventure en dehors de la ville pour goûter un peu aux grands espaces.
C’est sur les conseils d’Erik, retrouvé par hasard à Arequipa, qu’on se rend à Yura pour une marche jusque la cascade de Corontorio (aussi appelée Capua ou Black Waterfall).

Le trajet se fait en collectivo et dure environ 1h. On traverse la banlieue peu reluisante d’Arequipa puis des paysages désertiques avant d’arriver à Yura.

dsc09683

Pratique le bébé dans le dos, c’est toujours plus confort qu’un dossier en plastique

On trouve facilement le sentier depuis le centre du village, ça grimpe fort !

 

On se retrouve assez vite seuls dans un paysage aride, lunaire et hostile. Avec l’usine de ciment de Yura en arrière plan, on se croirait dans un décor de Mad Max (film que je n’ai pas vu, donc ne m’en voulez pas si la comparaison est douteuse).

dsc03634

« C’est par là ? » -« J’sais pas »

dsc03627

« Ma branche de cactus préférée, c’est celle-là »

dsc03619

dsc03638

« Mais qu’est-ce qu’on fout ici ? »

dsc03808

Certainement la plus belle cimenterie de la région

dsc03658

« C’est beau ! » -« Mouais, ça me rappelle les hauts-de-France sauf que quelqu’un a retiré l’herbe »

On marche pendant une petite heure dans ce grand vide sidéral avant d’apercevoir une oasis. On se frotte les yeux mais non, ce n’est pas un mirage :

dsc03647

Une petite pensée pour les gens qui vivent ici, loin de tout Mc Do et autre KFC

La coulée verte qui perce le désert va nous guider jusque la cascade.

dsc03685

« C’est par là ? » -« Peut-être »

Bientôt, il nous faut retirer nos chaussures et hop ! c’est parti pour une randonnée rafraîchissante les pieds dans l’eau.

dsc03703

Encore une vingtaine de minutes à crapahuter et nous voici sous la cascade :

dsc03714

Plein d’eau, dans la pampa, c’est louche et ça sent l’attrape-touriste

dsc03720

« On la pousse sous l’eau ? » -« Ouiiiiiii ! »

Grande, tonitruante et majestueuse, devant la roche noire qui lui donne sa teinte sombre. Après notre traversée du désert, c’est impressionnant de voir autant d’eau !

On trouve un petit coin pique-nique plus ou moins à l’abri des moustiques (une vraie plaie ceux-là).

dsc03747

Des fois, je me demande si tout ça n’était pas un prétexte pour bouffer

Et c’est parti pour le retour, qui va achever de nous épuiser.

dsc03768

Attention, contrairement à ce que certaines personnes pourraient croire, je ne me repose pas, j’attends ces dames. Voilà. Merci de m’avoir lu

On arrive à Yura assoifés et on se précipite sur le premier café pour s’avaler un litron d’eau.

Puis on se rend dans un des établissements thermaux de Yura pour détendre nos muscles dans l’eau chaude (la photo que Gaëlle ne me pardonnera jamais d’avoir publiée) :

dsc03823

Je laisse un certain Cédric commenter cette photo

On repassera pour la détente, car la dame revêche qui tient l’établissement ne trouve rien de mieux que de nettoyer les bords de la piscine à l’acide pendant qu’on se baigne :

dsc03835

Eau pure, sulfure et acide chlorhydrique, pour avoir la peau douce

On reprend un collectivo pour Arequipa et on s’offre un bon goûter-apéro au Chaqchao : chocolat-bière, un bien bon cocktail !

Ce soir c’est Halloween, les rues d’Arequipa sont animées et peuplées de monstres en tous genres. Nous on fête ça autour d’une pizza, et on lève notre verre à l’anniversaire d’Eric !

dsc03865

À droite, c’est une bouteille d’eau. Je préfère préciser avant que tu me traites de poivrasse

 

Je vous laisse avec une nouvelle vidéo que Gaëlle m’a fait le plaisir de réaliser :

Rédiger un commentaire ↓

4 replies to Yura et la cascade de Corontorio

  1. Mamou

    Z’en avez pas assez de crapahuter ? Y’avait pas de grotte sous la cascade ? Mimines nos deux naïades, et souriantes ….

  2. Laure

    Le bonnet bleu c’est magnifique.

  3. Cédric

    Merci d’avoir immortalisé les derniers instants de Claire et Gaëlle avant qu’elles fondent intégralement dans la piscine 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *