Le Grand Break

Road-trip sur la Grande-Terre #3 : le Grand Nord8

De Koumac, nous rejoignons la côte est direction Hienghène en empruntant la diagonale.

Ici la culture kanak a mieux résisté qu’ailleurs sur la Grande Terre et on commence à voir plus de signes de la vie tribale et autarcique. On voit les premiers magasins self-service en bord de route, de jolies petites paillottes où l’offre est souvent modeste : un igname, des choux, des bananes, selon la récolte du jour. Et parfois de la brioche !

dsc06912

Faut que tu comprennes bien qu’ici, on a un peu la flemme de tenir le stand, surtout pour vendre 2 chouchous et 3 bananes

dsc07131

« Il est où mon chéquier ? » -« Chouchous basket plutôt ? »

Après 3h de route on s’offre un pique-nique de rêve à Touho : baguette – Saint-Nectaire devant la mer et les cocotiers, ça y est on a trouvé le paradis 🙂

dsc06918

« Caïpi / coco ? » -« Non sans façon, jvais plutôt partir sur du fromage au lait cru, le temps s’y prête »

dsc06922

Là, c’est très clair, y’a que 2 portions de fromage vu les doses qu’on va se mettre

On arrive ensuite à Hienghène, en passant par les falaises de Lindéralique très majestueuses :

dsc06927

« Jm’ai fait mal au ventre jcrois »

Puis on monte à un point de vue pour aller admirer la fameuse poule de Hienghène. Je dois dire que la ressemblance est assez troublante !

dsc06937

Là, t’as juste envie d’un sécateur pour couper la branche qui dépasse

dsc06935

Toute la majesté de la nature concentrée dans… une poule

C’est ensuite l’heure de la sieste, la nuit chez Angelo Wasabi n’a pas été de tout repos…

dsc06941

Il avait bien soif cet Angélo. Moi pas tant que ça mais jsuis poli alors j’ai suivi

Et en fin d’aprem on rejoint notre copain Yannick, prof de chimie au collège de Hienghène et qu’on avait rencontré à Kyoto. On passe la soirée chez lui à discuter de la Nouvelle-Calédonie, de jeux de rôle, de cuisine, de ses 11 chats et de Bali où il part le lendemain en vacances.

Le lendemain, c’est sous un ciel maussade qu’on reprend la route… On prend le bac de la Ouaième, le dernier de Nouvelle-Calédonie, avant de rejoindre Pouébo.

dsc06954

Pas le choix, le snack qui fait des paninis chèvre miel est de l’autre côté

Les gens du coin semblent très portés sur la sculpture à voir tous les étals sur la route.

dsc06958

Un autre magasin sans vendeur. Les Mulliez n’ont rien inventé

dsc06964

C’est même eux qui ont inventé le concept du drive

dsc06959

Ils ont bien senti que l’animation en magasin, tout le monde s’en fout

dsc06961

Un bon produit au bon prix (+ une surtaxe de 50% calédonienne), c’est tout ce qui compte finalement

Quand on arrive sur la côte ouest, la pluie s’intensifie et on laisse tomber l’idée de pousser jusqu’à la pointe nord. On trouve à Koumac un sympathique camping où abriter notre tente pour la nuit, et on attend que ça se passe 🙂

dsc06969

On nous traite de campeur du dimanche. Moi jpréfère me dire qu’on est les pionniers du « comfort camping »

Heureusement, le lendemain un bel arc-en-ciel nous annonce le retour du beau temps et c’est dans la bonne humeur qu’on prend notre petit-déj avec les animaux de la maison.

dsc06973

Allez !!! Non mais pousse-toi sale nuage de brun !

dsc06998

Ça sucks grave d’être un paon. Personne t’aime

La grosse activité de la journée c’est la randonnée du coeur de Voh, Alex toujours en tête :

dsc07011

Plus vite parti, plus vite reparti

Une rando assez courte mais qui monte sec et qui fait suer !

dsc07021

« Si si, jsuis sûr que jtranspire du St Nectaire »

La vue sur le fameux coeur de Voh n’est pas dingue, il faudrait un vol en ULM pour retrouver la photo de Yann Arthus-Bertrand. Mais le point de vue sur les montagnes et le lagon vaut carrément le coup.

dsc07026

On vous laisse trouver le coeur de Voh

dsc07027

Arrête de chercher, il est pas sur cette photo

dsc07036

Là on le voit bien

dsc07041

« Bon allez viens ptite tomate, faut qu’on sretape la descente »

Après cette petite balade, on quitte le grand nord pour longer à nouveau la côte ouest vers Nouméa, en prévoyant quelques arrêts sur la route. Mais ça c’est dans le prochain épisode !

voh

C’est moche le torticolis

Rédiger un commentaire ↓

8 replies to Road-trip sur la Grande-Terre #3 : le Grand Nord

  1. Laure

    T’es trop belle ma soeur!

  2. mamou

    encore une belle étape . Mais les étals y a un vendeur ou pas?La tente sur la terrasse on peut m’expliquer?

  3. Maman

    Je n’ai pas trouvé le cœur de Voh même sur la photo où on est sensé le voir bien. En zoomant vers la mer peut être.
    Vous étiez trop loin.
    Mais la vue n’en reste pas moins intéressante avec tous ces cours qui se jettent dans la mer. C’est joli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *