Le Grand Break

Road-trip sur la Grande Terre #2 : autour de La Foa6

Après une nuit à Farino, le plus petit village de Nouvelle-Calédonie, nous partons en balade dans le deuxième grand parc de la Grande Terre : le Parc des Grandes Fougères.

dsc06796

Attention, jvais galérer pour les commentaires des images

Et des fougères en veux-tu en voilà, de toutes les formes, toutes les couleurs, même si la star c’est la grande fougère, sorte de croisement entre un palmier et une fougère.

dsc06783

Tu comprends maintenant ?

dsc06821

Non mais y’a juste rien à dire

dsc06786

Si t’as une idée, laisse-la en commentaire

dsc06824

Même pour les poses, c’est pas facile facile

dsc06831

Si tu laisses pas de commentaire, on en déduira que toi non plus, t’as pas d’esprit créatif

Ce parc forestier n’a pas les points de vue majestueux de celui de la Rivière bleue, mais est un bon poste d’observation des oiseaux. Il abrite notamment quelques familles de cagous, l’oiseau fainéant emblème de la Nouvelle-Calédonie (oh la j’ai pas dit que les Calédoniens étaient fainéants ! vous interprétez).
Nous, on en n’a pas vus, mais par contre à la sortie du parc on rencontre un sculpteur – pour les besoins de l’article nous l’appellerons Jean-Jacques – qui nous propose de voir un cagou enfermé dans une serre, en attente de sa réintroduction dans le parc. Jean-Jacques, qui travaille en ce moment sur des totems qui décoreront l’entrée du parc, a l’air bien attaché à son cagou. Et quand on lui demande pourquoi il y a des fraises dans la gamelle du cagou il nous dit : « oh ça, c’était un test »

dsc06855

Un cagou timide qui n’aime pas les fraises

On en profite ensuite pour discuter de son travail, Jean-Jacques nous montre les totems et ses carnets de croquis, et nous raconte ses expériences à Sydney et Singapour.

dsc06859

Apparemment, t’as pas forcément besoin de savoir sculpter pour en vivre

dsc06856

Jean-Jacques nous confiera qu’il y va un peu à l’arrache sur les croquis avant d’attaquer le bois

dsc06858

La barbiche, c’est pour t’éviter de devoir sculpter le corps du modèle

dsc06857

Ah Jean-Jacques ! Fumer des clopes en papotant, c’est ce qu’il préfère dans son métier

Sacré Jean-Jacques !

Dans le village voisin de Sarraméa, on s’accorde une petite pause baignade au Trou Feuillet, baptisé ainsi du nom du notable qui avait l’habitude de venir s’y baigner. Il porte aussi le nom plus expressif de « Marmite du Géant », nous on préfère. On accède à ce trou d’eau par un petit chemin bucolique bordé de pins colonnaires.

dsc06863

Attention, y’a du lourd en vidéo qui arrive alors scotche tes fesses au fauteuil

dsc06864

La « marmite du géant »… Ils ont l’air bien branchés bouffe les locaux

dsc06889

Le type en charge de la maintenance devait passer ses journées avec Jean-Jacques et son cagou

dsc06875

À ma décharge, mon maillot de bain s’est retrouvé coincé entre 2 avions en Australie

dsc06873

« Tu tentes le toboggan ? » -« J’ai peur »

Pour se baigner dans son eau glacée, deux solutions : le plongeon ou le toboggan ! Je conseille la deuxième option !

Nous reprenons la route vers le nord, direction le far west calédonien, ses vastes plaines sèches, ses troupeaux de vaches. La route est magnifique et je ne me lasse pas de contempler les paysages changeants.

dsc06894

Petit conseil : si un kanake vous invite chez lui, réfléchissez bien, surtout s’il est complètement torché

On a prévu de passer la nuit à Koné, dans une aire gratuite en bord de mer. Le hasard en a décidé autrement : ce soir-là un groupe de militaires est en train de fêter un pot de départ et c’est chez Angelo Wasabi, Kanak originaire de Maré et ayant vécu 12 ans à Strasbourg, qu’on va passer la nuit !

Une soirée qui nous apprendra qu’on peut compter sur l’hospitalité et l’ouverture d’esprit des kanaks, et aussi qu’il est judicieux d’éviter toute évocation du référendum de 2018 😉

Rédiger un commentaire ↓

6 replies to Road-trip sur la Grande Terre #2 : autour de La Foa

  1. Laure

    Jolies fougères !
    Le toboggan c’est trop excellent. Les enfants veulent y aller maintenant.

  2. mamou

    Je t’ai vue sous la fougère!! Je ne connaissais même pas les fougères géantes… Sympa le toboggan, et j’aime bien les statues de Jean Jacques.. J’en mettrais bien une dans le jardin non?

  3. Soizic

    Propositions pour les légendes des 4 photos :
    – Fougère n°1 : « C’est à peu près ici où est tombé mon téléphone »
    – Fougère n°2 : « Et c’est à peu près là où j’ai perdu mes lunettes »
    – Grande fougère : « T’es mal cachée, Claire »
    – Arbuste fougère : « Moi, je cherche pas à me cacher, juste à m’accrocher aux branches »
    Sinon ça ressemble pas mal à la Nouvelle-Zélande, je trouve ! Les fougères (emblème de la NZ), les oiseaux fameux mais introuvables (le kiwi en NZ) et les sculptures sur bois (des maoris). Sympa sinon cette marmite !!

    • Claire

      Si tu savais le nombre de gens croisés en route qui nous ont fait regretter de ne pas avoir inscrit la Nouvelle-Zélande au programme (mais ç’aurait été l’hiver au moment où on y passait… et puis on avait déjà le Japon et l’Australie pour nous plomber le budget).
      Mais on ira un jour c’est sûr !

      Et bravo pour tes propositions, tu es la seule à avoir relevé le défi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *