Le Grand Break

Road trip à Bali #1 : d’Ubud au mont Batur12

Après notre semaine à Keliki et la découverte des environs d’Ubud, on a envie d’explorer les routes plus excentrées de l’île. À la Yuliati Guesthouse d’Ubud, on loue un scooter et on laisse une partie de nos affaires pour entamer une grande boucle à scooter qui durera 11 jours.

 

On fait connaissance avec Scoopy, une bête de course flambant neuve comme on n’en a jamais eue !

DSC05503

Scoopy, certainement la bécane la moins pourrie qu’on ait eue en Asie

Notre première journée nous conduit dans la ville de Kintamani, au pied du mont Batur, un volcan actif qu’il est possible de gravir accompagné d’un guide local. On se contente de le regarder de loin 🙂

DSC05564

Après tout, c’est la même chose mais en un peu plus loin

En contrebas du volcan s’étend le lac Batur, c’est là que nous allons loger pour la nuit. Notre hôtel, pourtant pas donné pour Bali, se révèle miteux et Alex passe une petite heure à tuer les mouches qui squattent notre chambre.
C’est tout le coin qui est en fait infesté de mouches. On ne sait pas si ça a un rapport, mais de l’autre côté du lac se trouve le village de Trunyan où les habitants ont la curieuse pratique de laisser leurs défunts se décomposer à l’air libre, protégés dans des cages de bambou. On n’est pas allés vérifier…

Malgré tout, la vue sur le lac est magnifique et on reste longtemps à contempler les reflets de cette paisible étendue d’eau, le soir et au petit matin.

DSC05585

« Pt@in de mouches de m@r$e »

DSC05608

« Jvais aller les enterrer moi-même leurs morts ! »

 

DSC05619

« Tu veux monter là-haut ? » -« Pourquoi ? »

DSC05631

« Claire, il est 5h30, on va ptét aller se coucher, non ? »

DSC05635

Vu la taille du navire, tu te doutes que Sylvain le pécheur n’attrape jamais la masse de poiscaille

DSC05643

Sur la route pour repartir à Kintamani, on tombe sur le début d’une procession. Cette longue marche, qui remonte jusqu’au pied du volcan, clôt 3 jours d’une cérémonie qui a lieu tous les ans pour implorer la protection du Batur.

DSC05665

4 jeunes balinais qui vont tenter la procession buissonnière

DSC05673

Daniel, grand dyslexique depuis 30 balais, a toujours eu un peu de mal avec les directions

DSC05672

Finalement, ce bol de riz en fin de soirée hier, c’était une idée de m@r$e

DSC05683

« Mec, tu fais peur à personne avec ton sabre en bois »

DSC05688

Avec autant de taf, pas étonnant que le tailleur local ait commencé à bâcler le boulot

DSC05691

Ça veut faire son beau gosse avec sa jacket mais ça oublie vite que ça porte une robe

DSC05699

Apparemment, les pompes traditionnelles, ça existe pas vraiment

DSC05706

Le petit fichu blanc dans les cheveux, ça va vraiment à personne

DSC05718

DSC05720

Tu sens que c’est pas des pros du créneau ici

Pris dans le mouvement de la foule, on met 2h à parcourir une route qui aurait dû nous prendre 15mn. Notre scooter commence à chauffer et je termine la montée à pied parmi le cortège. Les sourires croisés en valaient la peine !

On repasse devant le point de vue sur le volcan, et on se dit qu’on a bien fait de ne pas tenter l’ascension du Batur ce matin-là :

DSC05724

Et pis faut dire qu’on avait quand même bien la flemme

Cap vers le nord direction le petit village de Bulian !

Rédiger un commentaire ↓

12 replies to Road trip à Bali #1 : d’Ubud au mont Batur

  1. Fred Gauthé

    Ahhhhh enfin un nouvel article !!! Je commençais à me demander où vous étiez passés … J’ai même failli contacter TF1 pour qu’il relance l’émission « Perdu de vue » me voilà enfin rassuré… 😜

    • Claire

      Dommage moi qui rêve de passer une soirée avec Jacques Pradel 🙂
      Et oui on est bien vivants, et mega à l’arrache sur le suivi du blog comme tu vois !!

      J’espère que la saison estivale n’a pas été trop éprouvante pour vous niveau boulot ! Vous devez être content que les grandes vacances se terminent 🙂
      À quand les vôtres ? Vous nous rejoignez en Amérique du sud ?

  2. Laure

    Un volcan de si près ça doit être impressionnant.

  3. mamou

    Les gens sont souriants la bas. Pour les volcans, on a les mêmes ou presque en Auvergne. Et vous avez fait quoi de Scoopy?

  4. Maman

    Vous laissez une partie de vos affaires ? Il vous reste quoi au juste ?
    Quelle curieuse pratique de laisser ses défunts se décomposer à l’air libre.
    Procession très colorée, quel folklore !

  5. Soizic

    Magnifiques photos !! Quelle chance d’avoir croisé une procession pareille !

    • Claire

      On a eu de la chance c’est, mais pas tant que ça : je crois qu’à Bali si tu te balades un peu tu croises au moins une cérémonie religieuse par jour ! Incroyable !

  6. Hum, un peu glauque l’histoire des mouches et des cadavres en décomposition de l’autre côté du lac…
    Le Batur, on a laissé tomber l’ascension car on en avait eu des échos assez désolants. Il y a semble-t-il une véritable « mafia des guides », pouvant être assez agressive lorsque tu essaies de monter par toi-même…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *