Le Grand Break

Fêtons l’année du singe à Nakhon Sawan14

Le Nouvel An chinois approchant, nous souhaitions trouver un coin sympa pour fêter cet événement apparemment bien célébré en Thaïlande.

Quelques recherches sur le net nous mènent à Nakhon Sawan, une bourgade au nord de Bangkok, sur notre route pour aller à Chiang Mai, parfait.

 

Dans le train bondé de touristes en partance pour Chiang Mai, un petit doute nous envahit devant la surprise du contrôleur : « Vous descendez à Nakhon Sawan ? ».

Plus tard il nous redemande encore : « Vous allez à Nakhon Sawan… pour visiter ? », avec à peu près la tête que tu ferais si un japonais te disait qu’il est parti visiter Bruay-la-Bruissière.

 

Nous sommes effectivement les seuls à descendre à cet arrêt, pas un touriste, pas même un thaïlandais d’ailleurs. La gare est vide. Bon. Note pour la suite : ne pas planifier ses vacances à partir de Google Images uniquement.

 

Heureusement un chauffeur de taxi prend pitié de nous et nous emmène faire le tour du centre-ville avant de nous déposer à l’hôtel, il semble tout excité que des étrangers puissent s’intéresser à sa ville.

rps4103

En mode pimp my tuk tuk

rps4107

Sang et or, sûrement des banderoles pour le RC Lens

rps4108

Ici, pas de pitié, on chourre les cerf-volants des petits pour les claquer en déco urbaine

 

On part se renseigner sur les festivités au programme… Grand moment « lost in translation » quand on arrive devant le panneau :

rps4112

Le seul autochtone parlant un mot d’anglais nous a dit « English ? No »

rps4113

J’ai abandonné la traduction hasardeuse après 4 caractères

rps4114

Heureusement que Google Translate est gratuit

Alex s’obstine à vouloir traduire les infos sur Google translate après avoir installé un clavier soit-disant thaï (ça aurait pu tout aussi bien être du bengali ou de l’ourdou). Tout ce qu’on obtient c’est une sombre histoire de placenta dans le Connecticut, ça n’a pas l’air très sérieux. On essaie de trouver une bonne âme qui voudrait bien jouer l’interprète mais apparemment les gens ici parlent aussi bien anglais qu’à Bruay-la-Bruissière.

Ce qu’on comprend quand même, c’est qu’on a raté la Big parade de la veille et que le sommet des festivités a lieu le 10, soit le lendemain de notre départ. Y a des fois comme ça où ça veut pas…

 

Bref, on rentre à l’hôtel un peu brecouille en espérant trouver la lumière une fois le soir venu.

 

Et ben, finalement, c’était bien chouette !

rps4120

Ici le stand d’information où la seule chose qu’on a compris c’est « go and left »

rps4121

🎶 …dans 10 ans. Même jour, même heure …🎶

rps4122

La cop 21, rien à fout

rps4164

rps4129

Dédicace à Laure L

rps4147

Encore mieux qu’un spectacle de ventriloque

rps4175

Ambiance ducasse dunkerquoise

rps4194

Ça vaut pas la parade de Rio mais on n’avait pas mieux ce jour-là

rps4188

Regard de coquine !

rps4157

Toujours rien à fout de la facture énergétique

rps4201

Ce mec est un bon chanteur à mamies

rps4195

Claire, toujours la première à faire la mariole

rps4181

 

Ayant eu un petit souci de carte mémoire vous n’aurez pas droit aux photos de notre deuxième soirée (vous ratez notamment une photo remarquable de moi entre deux infirmières sumo). Imaginez en gros une sorte de ducasse géante remplie de jaunes, avec tir à la carabine, pêche aux canards, barbe à papa, fricadelles et tout et tout, mais avec moins de bière (pas très portés sur la boisson ces Thaïlandais ??).

 

Avouons-le, Nakhon Sawan n’est pas une étape incontournable, voilà ce qui arrive quand on essaie de sortir des sentiers battus 🙂 Mais on est contents de cette immersion dans la Thaïlande profonde, les batteries rechargées et enfin à jour sur le blog ! On a aussi profité de ces deux jours d’oisiveté pour préparer la suite des aventures : notre séjour à Chiang Mai au nord et sur les îles du sud. Ben oui faut bosser un peu quand même.

 

Et Bonne année du Singe !!!

Rédiger un commentaire ↓

14 replies to Fêtons l’année du singe à Nakhon Sawan

  1. Gaëlle

    Pour un petit village « paumé », je trouve les festivités impressionnantes !
    Très bonne année à vous 🙂

    • Claire

      Oui et surtout que ça dure pendant deux semaines ! Ils font pas les choses à moitié ! D’après ce qu’on a lu les Thaïlandais ne loupent aucune occasion de faire la fête et célèbrent à peu près tous les Nouvels ans possibles : le chinois, le bouddhiste, le nôtre et ils ont aussi un spécial Thaï au mois d’avril. Si avec ça ils passent pas une bonne année !

  2. Laure

    Au moins c’était authentique. Alors ces graines de chia, vous avez goûté??

  3. Maman

    Article super rigolo.
    Ça fait du bien de rire un peu.

  4. Loulou

    Super drôle cet article ! Il en fallait bien un jour comme ça, et probablement pas le dernier… Mais c’est ce qui fait le piquant de votre voyage, c’est déjà très drôle qques jours plus tard !

  5. mamou

    Il me semblait bien avoir reconnu Franck Mickaël et J Jacques Goldman mais pas Bruel. Un clavier thaï ça doit valoir son pesant d’or ma foi.. Mais bon pour un village paumé c’est plus éclairé que la tour Eiffel 2024.. Je vais en toucher deux mots à Monsieur le Maire tiens.

  6. Auré

    Tu as enregistré le chanteur à mamie au moins ? C’est peut-être la nouvelle star mondiale ?
    Super article en tout cas 🙂

  7. Sophie

    Ah Google il rend bien des services mais il a une sacrée marge de progression au niveau de la traduction!!!! Me suis bien marrée en voyant ce qu’il vous a traduit.
    Vous avez l’air de passer de très bons moments à l’autre bout de la terre. Les émissions de Patrick Sébastien vont vous paraître bien fades à votre retour après les spectacles auxquels vous avez eu la chance d’assister.

    • Alex Hess

      Hé ben, tu sais quoi, je suis certain qu’on aura nos moments où on lacherait quelques billets pour assister à un spectacle de notre cher Patoche national. Le tout en bouffant des frites, avachis comme des gorets devant la téloche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *