Le Grand Break

Croisière dans les fjords chiliens2

Jeudi 15 décembre. Nous nous apprêtons à une grande traversée de 33h à bord du Queulat. Depuis Quellón au nord de Chiloé, nous allons rejoindre Puerto Chacabuco, environ 200km plus au sud.

mapa-general

On devait partir normalement à 10h du matin, et puis 2 jours avant je reçois un message qui m’annonce que ce sera 14h… et puis sur place on nous dit 17h… finalement on partira à 19h.

Sûrement une manière de nous habituer aux longues heures contemplatives qui nous attendent.

dsc08955

« Non mais t’es vraiment certaine de vouloir y aller ? »

dsc08960

« Non mais passer 33h assis dans un ferry, c’est un peu la punition »

À bord, le confort est rudimentaire : pas de couchette, pas de chauffage, pas de repas, pas de douche. Mais pour 25€ la traversée on ne s’attendait pas à la Croisière s’amuse. Bon, par contre, on n’avait pas prévu la télé à FOND jusque 23h puis les Chiliens bavards qui prennent le relais jusqu’au petit matin…

C’est pas grave, car dès qu’on sort sur le ponton arrière le calme revient et l’horizon s’ouvre grand, et on sait pourquoi on est montés sur ce bateau…

dsc09010

« Bon ben finalement, si on se passe du sommeil, c’est pas si pire »

dsc09027

dsc08990

« J’avais jamais vécu un midi si sombre »

dsc09024

« Tu trouves pas qu’à côté d’ici, la météo du Nord, c’est un peu paradisiaque ? »

Pendant 33h notre ferry va traverser une succession d’îlots et de fjords, naviguer sur une mer tantôt calme ou houleuse, accoster dans des minuscules villages loin de tout…

dsc09225

Pas de resto, pas de mc do, pas de cinoche. Tu restes chez toi et t’attends

Le bateau se dépeuple à mesure de la traversée, on se sent de plus en plus seuls au monde. Et on profite tous de s’octroyer une banquette entière pour dormir, bonheur !

dsc09055

L’instant confort et volupté

dsc09158

Tu devines où le soleil est mais tu ne le verras pas

À bord il y a peu d’étrangers, et parmi eux, surtout des Argentins et bien sûr quelques Français. On rencontre Malo, baroudeur breton, mi-hippie mi-vieux loup de mer ; et Thomas, un belge tout excité de son premier grand voyage en solitaire et plein de rêves.
Aucun n’a de plan, ils se laissent porter par les flots et la magie de l’imprévu.

Nous qui aimons la mer on s’abreuve de ce grand bleu, on contemple sa surface pendant des heures, on voit des couchers de soleil, des levers de soleil, des arcs-en-ciel, des dauphins (enfin Alex pas moi, je suis jalouuuuse).

dsc09045

dsc08966

dsc09136

dsc09117

dsc09028

dsc09139

dsc09161

dsc09254

Et puis après notre deuxième nuit à bord, on débarque à 4h du matin dans le petit port de Puerto Chacabuco. On a le droit de dormir encore un peu. On attend que le soleil se lève pour aller poser le pied sur la terre ferme, et s’embarquer dans une autre aventure.

dsc09277

Vu la tête du village, t’as pas forcément envie de descendre

 

Rédiger un commentaire ↓

2 replies to Croisière dans les fjords chiliens

  1. Mamou

    et vous avez mangé quoi?

  2. Jolie croisière, cela me rappelle nos 4 jours avec Navimag… je ne sais pas si ça exite encore d’ailleurs, mais je garde un super souvenirs des fjords chiliens vus depuis l’océan 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *