Le Grand Break

Crise de boulimie au marché de Khlong Lat Mayom14

En préparant notre voyage en Thaïlande, le seul nom de « marché flottant » nous laissait rêveurs.
Il en existe un grand assez connu à Bangkok : celui de Damnoen Saduak, mais très touristique selon les avis qu’on a pu lire.

Alex nous a donc déniché un marché un peu plus confidentiel à 20km de Bangkok. Cela nous a coûté un peu moins de 6€ de taxi aller-retour et environ 20mn pour nous y rendre, depuis la station de Wongwian Yai où nous logions.
Et effectivement, nous étions quasiment les seuls touristes.

rps4014

 

Plus qu’un marché, c’est surtout un immense restaurant à ciel ouvert où oeuvrent des centaines de stands de street food. Après deux semaines assez maigres en Birmanie, le retour à la vie pour nos estomacs !

rps3995

Ça, on va en prendre

rps4016

 

Fraîcheur et raffinement sont les deux mots qui viennent à l’esprit quand on compare ces étals aux marchés birmans. Les odeurs fortes et âcres laissent place aux parfums exquis de coco, de citronnelle et de poisson grillé. Chaque plat servi est un petit trésor de délicatesse élegamment présenté dans une jolie feuille de bananier, ou plus simplement une barquette en plastique 🙂

rps4084

Ça aussi on va en prendre

rps4099

Et on va se laisser tenter par un petit poisson

rps4001

On prendra un peu de ça en dessert

rps4010

Et voici nos entrées

rps4083

Là on hésite

Les effluves alléchantes qui se mélangent rendent nos narines alertes complètement hystériques.  Le genre de moment où tu aimerais pouvoir te trouver un deuxième estomac de location !!

En bons français nous commençons par un petit-déjeuner sucré avec jus d’orange, jus de palme, des petits biscuits de riz soufflé (super crousti-gourmands) et des sortes de gâteaux gluants à la noix de coco (assez spécial et ça m’est resté sur le coeur).

rps3998

Des galettes de rice crispies

rps3982

Franchement, après 2 semaines de bouffe birmane, tu te laisses tenter par n’importe quoi

 

Les familles se réunissent autour des grandes tablées pour démarrer le week-end autour d’un bon repas. On y fait facilement des rencontres, comme ce thaïlandais expatrié pendant 40 ans en Angleterre qui nous explique qu’il vient de revenir au pays. Une jolie histoire 🙂

rps4086

Remplacez le marché de Wazemmes par ce marché-là

 

Ce marché n’a en réalité de flottant que le nom, car peu d’étals sont sur l’eau, il s’agit plutôt d’un marché en bord de rivière.

rps3994

En même temps, je ne m’imaginais pas passer de barque en barque pour faire mes emplettes

rps4078

Au programme : légumes frais et fruits pas mûrs

rps4080

Mon plus beau profil. Allez, clique droit et ajout en tant que wallpaper

Nous avons fait la ballade des canaux, à la découverte des maisons au bord de l’eau. Pas incontournable mais c’est sympa et pas très cher (2,50€ pour nous deux) et ça nous a permis de digérer tranquillement avant de passer au salé 🙂

rps4029

Impossible de manger plus sans pause digestion

rps4034

Ici, tout a éte construit pour les nains

rps4041

rps4046

 

Après moult hésitations et un suspense insoutenable pour vous, nous optons pour deux grands classiques : salade de papaye verte et brochettes de poulet sauce satay. C’est de la bombe atomique !
Hyper abordable en plus, en tout pour le sucré et le salé on a payé 6€ pour nous deux.

rps4091

On en mangerait des caisses !

 

Voilà c’est tout. Vous avez faim maintenant j’espère !!

 

Merci à Eric d’avoir résolu mon souci d’alignement des images, qui m’agaçait un peu !

Rédiger un commentaire ↓

14 replies to Crise de boulimie au marché de Khlong Lat Mayom

  1. Maman

    Tout semble bien appétissant. Et joliment présenté.
    Comparé aux têtes et pattes de poulet des marchés birmans (beurk!)
    C’est quand même très original ces barques de victuailles sur la rivière.
    Ici, on peut voir ça dans les marais de Saint-Omer, sauf qu’il n’y a pas de marché au même endroit et que les fruits ne sont pas si exotiques.
    J’adore les photos sur l’eau, quelle végétation luxuriante!
    Tout est fait pour les nains, effectivement.
    C’est quoi ce plafond tout rongé d’humidité ?
    C’est drôle, ça me rappelle un truc

  2. mamou

    Comme je viens de déjeuner, non j’ai plus faim. Mais tout a l’air frais et donne envie . Je comprends votre dur dilemme.. Les thaïlandais mangent tout ça? Ils sont pourtant tout fins.En même temps ils ne boivent peut être pas de coca.

  3. mamou

    PS: j’ai mis la photo d’Alex vu de dos en fond d’écran comme il le suggère …

  4. mamou

    Le grand dieu Coca va t il supplanter Bouddha? Vous le saurez au prochain article. J’ai hâte.

  5. Laure

    Ici il est 11h30 et j’ai faim. Cet article c’est comme regarder « un diner presque parfait » et n’avoir dans ses placards qu’un oeuf et un reste de pâtes… Je vais me tenter une recette de poulet sauce satay dans la semaine.

  6. Loulou

    On voit pas assez le caleçon d’Alex pour que ça me fasse un beau fond d’écran…

    Ca donne la DALLE mais en même temps quand il fait très chaud, on a pas forcément envie de se baffrer non ?!
    Et ptite question subsidiaire, c’est facile de manger végé ?

    • Claire

      Je dirais pas forcément évident vu qu’ils mettent de la sauce de poisson partout !! Mais sans viande oui.
      Surveille ta boîte email je t’envoie une série de photos sexy-Alex 😉

  7. Papa

    On retrouve la plume de la rédactrice en chef du blog « Maroilles et Cassonade ». Très appétissant.

  8. La Thaïlande à SMK – Les histoires de Maxime

  9. Maxime

    Oui on a super faim.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *