Le Grand Break

Chiang Mai : bienvenue en Europe14

Après Nakhon Sawan, nous avions prévu de poursuivre la route un peu plus au nord. A la gare de Bangkok, les hordes de touristes en partance pour Chiang Mai nous avaient laissé un préjugé assez négatif sur cette ville. Et je dois avouer que j’en étais à me demander pourquoi nous avions choisi cette destination, à bord de notre premier train couchette.

rps4210

Qu’est-ce qu’on est bien dans son petit lit !

A 4h du matin, nous arrivons et notre premier aperçu de la ville confirme tout ce qu’on pensait : un Mc Donalds, un Starbucks, un Burger King, des cafés à tous les coins de rue, quelques jeunes touristes éméchés en retour de soirée, pas de doute, nous sommes bien en Europe.

Mais bon, on se laisse pas aller, on compte bien profiter de ce que la ville a de meilleur à offrir !

 

Jour 1 : Tour du propriétaire

La première journée a été consacrée à visiter les temples de la ville, se remettre de notre courte nuit et observer les écureuils.

rps4219

rps4224

rps4232

rps4226

rps4250

rps4258

rps4266

Il voulait pas poser alors on lui a filé 40 bahts… et voilà

 

Jour 2 : Echappée belle

Le deuxième jour, balade en scooter dans le parc national de Doi Suthep à l’ouest de la ville, ça fait du bien de prendre un peu l’air.

rps4303

Bad boy biker sous les tropiques

rps4302

rps4311

« L’escalade, j’aime trop ! »

rps4314

Jsais pas ce qui m’a fait le plus peur, l’escalier ou le monde

rps4318

rps4331

rps4333

Buddha en mode femme panthère ce jour-là. « Wiche wiche wiche »

Nous terminons la journée par la visite du Night bazaar, haut-lieu de shopping de la ville.

 

Jour 3 : Aux fourneaux

Le troisième jour a été bien rempli par notre cours de cuisine.

 

Jour 4 : Boucle Chiang Mai – Mae Rim – Saemong

Le dernier jour, on remonte sur le scooter pour une belle boucle de 100km.
Première étape à la cascade de Mae Sa, une vraie merveille de la nature sur 10 niveaux ! Je m’empresse bien sûr de plonger dans l’eau fraîche de cette cascade, Alex est bien trop frileux !

rps4549

rps4556

rps4571

rps4585

J’ai même pas mis les pieds !

Ensuite petite pause glace à la fraise, et oui nous sommes ici dans le pays de la fraise !

rps4590

– on en reprend une ? – ah non, faut pas abuser – allez vas-y, ca coûte 50 cts – non, non, non

On continue encore quelques kilomètres jusqu’à Samoeng où a justement lieu ce jour-là… la fête de la fraise. On s’offre pour l’occasion un excellent smoothie à la fraise, on en boirait des litres.

rps4610

Fraisinette prend la pose devant sa caisse

rps4614

rps4626

300m d’étals consacrés à la fraise

rps4628

rps4618

Les Thais, y savent s’endimancher !

 

Sur la route du retour, on croise par hasard… une famille d’éléphants !! Des villageois sont en train de les nourrir, on les observe à bonne distance, quand même pas très rassurés.

rps4637

C’est quand même bien gros ces bestioles-là

rps4641

On croit qu’ils posent mais en fait ils bouffent

rps4642

Tension maximale à 8m des éléphants

Jusqu’à ce qu’un petit gars nous propose de prendre une photo avec, ou plutôt, il nous pousse dans la meute avant de nous mitrailler, on s’efforce de sourire mais en fait on est trop flippés ! Il se donne à fond dans son rôle de photographe, enchaînant les poses les plus extravagantes pendant qu’on essaie de contenir notre peur panique.

rps4649

« Jsuis certain qu’il va me mettre un coup de trompe ! »

rps4651

« Non mais grouille-toi photographe de malheur ! »

rps4654

« Elle va me croquer la sale bête ! »

rps4660

« Ok mais une dernière photo parce que je le sens hostile le pachyderme ! »

Pendant ce temps les éléphants ne bronchent pas, tout occupés à leur repas.
Même si ces éléphants étaient loin d’être sauvages c’était incroyable ce moment avec eux.
On profite encore un peu des paysages de forêt tropicale et de rizières avant de rentrer à Chiang Mai.

rps4667

rps4602

 

 

Ces quatre jours à Chiang Mai nous ont donc permis de dépasser nos priori frileux et nous laiser aller à sa douceur de vivre. La ville est certes loin de la Thaïlande authentique mais possède son petit charme, comme un patchwork d’influences de tous les voyageurs qui y ont posé leurs valises.

rps4351

rps4355

On fait pas la fine bouche

rps4417

Notez le groupe de zik sur la baraque à frite à droite

rps4388

 

On regrette que cette étape ne soit pas arrivée un peu plus tard dans notre voyage… on aurait certainement mieux savouré son ambiance toute européenne et le plaisir d’une « french crêpe » au Nutella.

Rédiger un commentaire ↓

14 replies to Chiang Mai : bienvenue en Europe

  1. Laure

    Incroyable ce moment avec les éléphants. J’en connais un qui va être fou quand il va découvrir l’article. Alors les fraises? Rien à voir avec les fraises que l’on mange en France? Et les fruits en général?

    • Claire

      Les fraises sont comme chez nous, pas forcément très sucrées, et chose bizarre ils les vendent rouges mais aussi vertes… On a pas encore goûté beaucoup de fruits mais la mangue et les bananes sont très bonnes ! On veut absolument goûter le Durian avant de quitter le pays mais c’est assez cher, et on s’est pas encore décidé à payer pour un fruit qui, paraît-il, sent le fromage (c’est même interdit d’en manger dans le métro à Bangkok !)

  2. mamou

    J’ai franchement l’impression que l’éléphant rigole intérieurement quand Alex est devant lui… Avec Claire moins. J’apprends que la fête de la fraise a lieu ailleurs qu’à Samer!! encore un mythe qui s’effondre..Et vous semblez vraiment prendre gout aux scooters ma foi mais se faire doubler par un cycliste …
    Bisous au petit écureuil

    • Claire

      Le pire c’est qu’on avait l’impression de rouler comme des foufous, jusqu’à ce que le vélo nous dépasse, qu’on regarde le cadran et quon se rende compte qu’on était à 40 km/h… Enfin dans la montée suivante il faisait moins le malin hihihi

  3. Loulou

    Oh les éléphants anlalala… Je me demande si les tâches (comme une dépigmentation) sur leur tête sont liés à l’espèce ou pas ? Bref, ça doit être dur à demander en thai :p
    Vous êtes beaux sur vos mobylettes, c’est chouette de parcourir le pays là dessus j’imagine, libres de vos mouvements… Tu conduis aussi Claire ? Ou vous êtes deux sur une seule ?

    Bisous ensoleillé (après un we diluvien)

    • Claire

      Bonne question pour les éléphants ! J’ai pas pensé à demander non prise dans le feu de l’action 🙂 D’après ce que j’ai lu sur le net ce sont effectivement des taches de dépigmentation propres aux éléphants asiatiques, qui ont la peau assez sensible au soleil.
      J’ai toujours pas conduit non, mais j’ai promis de tenter dès que les conditions seront favorables (c’est-à-dire, en campagne, sur une route plate, avec peu de trafic, et dans un pays où on roule à droite… et si je suis de bonne humeur)
      Profite bien du soleil !!

  4. Didier

    Ah ben voilà… On s’absente 10 jours et il me faut 1 heure pour rattraper le retard de tous vos post… Bon tant pis pour le boulot, je privilège vos magnifiques photos et commentaires ! ;-))

    Ouh là là, il y a même des vidéos maintenant !!!

    Bon après avoir tout lu, je rentre à la maison me faire du poisson, du riz, des bananes, un repas thaïe, de la salade, du poulet … Et si j’ai encore une petite faim, de la glace avec une charlotte aux fraises ! C’est pas la saison des fraises en France ? Ah bon ? Mince…

    • Claire

      Ouffff… me voilà rassurée je pensais que tu avais déserté le blog ! Tes petits commentaires m’avaient manqué !!
      Et oui tu as vu quelle productivité ! En Thaïlande on a retrouvé un internet décent alors on se lâche…
      Bon ben bon appétit alors 🙂

  5. Maman

    Je ne te voyais pas dans la cascade sur les premières photos.
    J’ai cru à une blague.
    Mais si , tu l’as fait finalement. Je te vois dans le diaporama.
    Décidément, ce blog s’améliore de jour en jour.
    Des diaporamas, maintenant.
    Je n’en reviens pas pour les éléphants, en liberté, comme ça.
    Vous avez été courageux.

    • Claire

      Mais qu’est-ce que tu croyais ! Toujours partante pour aller me choper un rhume dans les eaux glacées ! Alex a tout filmé c’est épique.
      Les éléphants étaient plutôt en semi-liberté je pense et plutôt dociles (à un moment notre photographe a tapé sur la tête du plus grand, qui râlait qu’un autre éléphant lui chipe sa bouffe, ça m’a rappelé Babar). Ils doivent quand même être un peu plus heureux que ceux enfermés dans les parcs, forcés à porter des touristes sur leur dos toute la journée.
      Mais nous non plus on en revient toujours pas !

  6. Laure

    Je n’avais pas vu le cycliste qui vous double! C’est énorme.

  7. Juline

    Je t’aime Claire. Est-ce que les éléphants te font un peu peur? Est-ce que ça pue les éléphants s’il te plaît Claire dis moi? Est-ce que les chaines en télé c’est bien? Tu aimes bien quelle terre : les Chinois, les Anglais ou les Français? Au revoir Claire.

    • Claire

      Les éléphants m’ont fait peur oui même s’ils étaient très gentils. Ils ne sentent pas mauvais, ils sentent un peu comme les vaches. Leur peau est dure comme du cuir avec des poils piquants, c’est assez surprenant.
      Alex a prévu un article sur la télé en Birmanie mais en gros : c’est NUL !
      J’aime bien toutes les terres même si les Chinois sont un peu dégoûtants ils crachent partout.
      Je t’aime ma Julinette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *